l'association Ar'muse

27 août 2007

installation 'illusion', Laëtitia Gouesnard

illusion

passage Sophie Trébuchet,
face à la Maison de l'Ange, l'Office de Tourisme
Châteaubriant
(Loire Atlantique)

du 14 septembre au 29 octobre 2007

l'association Ar'Muse vous accueille :

le mercredi, le vendredi, le samedi et le dimanche

de 15h à 18h

matinée le mercredi 10h à midi

nocturne le vendredi jusqu'à 22h sur rdv au 06 23 89 71 99

------------

le mot de l'intervenante :

"Difficile de vous donner une image de mon installation.

Une installation appartient à celui et à celle qui la découvre,
elle ne se définit pas,
ni se laisse capturer par l'image.

Je n'ai donc 'rien' à vous dire sur ma dernière installation 'Illusion' sauf de venir la découvrir et de vous laissez aller tout simplement, de vous offrir ce temps."

laëtitia Gouesnard

'on dit d'illusion'...

ouest-Franceouest_france_illusion

presse_oc_an_illusion

  Presse-Océan

cliquez sur les photos pour lecture des articles.

---

Ar'Muse a désormais des locaux dans le coeur de ville de Châteaubriant. Une Maison de poupée, au-dessus du passage Sophie Trébuchet ( derrière la Médiathèque).
L'association qui a pour but de rendre accessible l'art pour tous et sous toutes ses formes y accueille deux artistes Laëtitia Gouenard et Mario Marti.
La première nous propose "Illusion" depuis le 14 septembre et jusqu'au 29 Octobre 2007.


La lumière et son manque. Voir le noir.
Dans le minuscule local d'Art'Muse passage Sophie Trébuchet, un jeu avec la lumière assez particulier.
La première pièce est disposée en pleine lumière. Des fils tendus, des formes cubiques.... et puis le passage, Perséphone. L'Hadès ?
Il faut quelques instants pour que nos yeux venus du dehors s'habitue à la pénombre.
Des lignes inversées, des cubes,  des lignes... phosphorescences

On trouve bien là le coté Janus Bifrons de Laëtitia Gouesnard. Elle nous enchantait de blanc tendu
l'année passée au Marché Couvert, au printemps, tout de blanc. Elle nous entraîne ici en automne, de noir glacial. Noir, c'est noir. Strict.

De son jardin, elle nous déterrait de belles déracinées que la nature offrait. Sauvages. Indociles. 
Ici,
Elle nous déstabilise, le Laboratoire central. La chambre noire. La Ligne claire. Impeccable.

Laëtitia Gouesnard nous prévient: Difficile de vous donner une image de mon installation !!!
Une installation appartient à celui et à celle qui la découvre, elle ne se définit pas, ni se laisse capturer par l'image. Je n'ai donc 'rien' à vous dire sur ma dernière installation 'Illusion'  sauf de venir la découvrir et de vous laissez aller tout simplement.

Elle nous prouve son talent de vraie plasticienne aux formes et aux matériaux multiples.

écrit par Alain Moreau, Châteaubriant Actualités.   http://www.paysdechateaubriant.fr 

Posté par circonflexe à 15:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]